toyota auris

9/3/2011

http://autonewcar.info/wp-content/uploads/2010/03/toyota-auris.jpg

http://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/Raphael_Caplan/auris.jpg

L’emplacement du frein à main faisait également l’objet de critiques, tandis que la majorité la trouvait tristounette à contempler. L’Auris nous revient dans une version destinée spécifiquement au marché européen. Le tableau de bord fait appel à des matériaux plus doux et infiniment moins sensibles aux rayures. Le levier de frein à main est désormais implanté beaucoup plus bas : plus besoin de se déboîter l’épaule pour l’actionner ! Les autres modifications extérieures sont subtiles, mais bienvenues.

 

http://www.linternaute.com/auto/salons-mondial/mondial-paris/06/diaporama/concepts-cars/images/15-toyota-auris.jpg

Sur la route, ce sont surtout les progrès en matière de confort qui retiennent l’attention. Les bruits de roulement nous ont semblé moins présents que par le passé. Le filtrage des suspensions est lui aussi infiniment plus convaincant qu’à bord de la première génération, ce qui est certainement dû à un amortissement plus civilisé. Toutes les Auris 2010 sont équipées d’un alternateur «intelligent» et de pneumatiques à faible résistance au roulement, de façon à limiter les émissions de CO2. Dommage qu’aucun moteur ne donne droit à la moindre écoprime fédérale. Les choses devraient toutefois changer dès cet été, quand arrivera l’Auris HSD (Hybrid Synergy Drive), qui reprend l’ensemble moteur/ transmission hybride de la Prius.

http://www.automotoconso.com/leblog/IMG/infos5/toyota-auris-1.jpg

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

Comments